Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 mai 2010 3 26 /05 /mai /2010 10:06

Le 28 mai dès 20h30, la Briqueterie accueillera quatre groupes pour un concert coloré et parfumé. Le mélange magique entre la pop folk mélancolique de SYD MATTERS, l’électro pop sucré-salé et le folk boisé de MY GIRLFRIEND IS BETTER THAN YOURS, la Pop Baroque de THOS HENLEY, ainsi que par le post-rock électronique de GDERWS nous transportera à travers de doux et merveilleux univers musicaux.

syd matters 04 CO

Beaucoup connaissent le label [ikoz], pour des artistes comme John Makay, Panta Rei, The Name, Tungstene… Mais certains ont dû oublier cette époque lointaine ou l’asso voyageait entre la Briqueterie, les cafés concerts, les caves obscures, les festivals, avec une programmation atypique et alternative (The Eternals, Cul de Sac, Ned, Messer Chups, Calla, pour ne citer qu’eux…). Le [ikoz] crew se fait donc un retour aux sources avec un gros coup de cœur, et s’associe pour l’occasion avec la Briqueterie et La Lune des Pirates. Une soirée sous le signe de l’intimisme et de l’anticonformisme, à ne manquer sous aucun prétexte…

 

SYD MATTERS

Jonathan Morali, alias Syd Matters, est un personnage habité, il vit sa musique de l’intérieur et la partage lors de concerts intimes et minimalistes. Quelque part entre un instant paisible au coin du feu et un voyage au bout du monde, son univers magique aux airs de folk et de pop mélancolique, nous emmène en altitude, jusqu’aux recoins inexplorés de nos rêves d’enfants… Cette tournée à la configuration toute particulière, montée par Yapucca et les Boutiques Sonores, se veut aussi audacieuse qu’éphémère et voyage de mai à juin dans des lieux atypiques et inattendus. D’autres artistes surprise accompagnent cette tournée pour former une sorte de super band très acoustique

 « À géométrie variable »...

  

MY GIRLFRIEND IS BETTER THAN YOURS

Ils sont deux et ils sont amoureux. Lui, Olivier Marguerit n’est pas un petit nouveau (Syd Matters, Chicros). Elle, Laurie Lassalle s’est déjà fait remarquer au cinéma comme réalisatrice de films et de clips. Ensemble, ils sont MY GIRLFRIEND IS BETTER THAN YOURS et chantent leurs textes surréalistes en les habillant d’une pop psychédélique, punk et libérée, une pop pour le temps présent à découvrir sur leur mini-album Foreplay.

 

GDERWS

Gderws impose un son léger et onirique, laissant planer une atmosphère envoutante, mêlée de sonorités efficaces et de rythmes entrainants. Il en ressort un univers qui concilie de riches influences, telles que Sigur Rós, Radiohead, Animal Collective, Uzi & Ari, Explosions In The Sky..."

 

www.myspace.com/labelikoz

www.myspace.com/sydmatters

www.myspace.com/mygirlfriendisbetterthanyours

www.myspace.com/thoshenley

www.myspace.com/gderw

 

Tarif réduit : 8€ (demandeurs d’emploi, étudiants,adhérents Briqueterie et Lune des Pirates)

Tarif plein : 10€

Préventes : FNAC, Lune des Pirates, Malle à Disques

Repost0
20 mai 2010 4 20 /05 /mai /2010 14:10

La Briqueterie est heureuse d’accueillir une soirée « Revival Rock » ce samedi 22 mai à partir de 20h30. Au programme :  MPM + DJ B-SIDE + DJ V.

 visu-mail.JPG

MPM

 

La « Génése » Tout est dans le nom, MPM "Même Pas Mort", cela ne s'arrêtera donc jamais. Une furieuse envie de croiser de nouveau les manches, et de vibrer sur quelques riffs.

 

Le duo de base, Chmolly et Bud, débute par quelques répétitions sonnantes et trébuchantes qui donneront des versions très "personnelles" du Père Ubu (D Hannegard), et du Kid (Bijou).

Vite rejoint par le Squale, récupéré en état d'errance avancée sur les raideries amiénoises, le trio s'offre quelques reprises issues des goûts de chacun (The Clash, The Rolling Stones, Ramones, Free, Dutronc). MPM se produit une première fois en mai 2009. Une nuit glaciale, un concert en extérieur mais ça y est le démon est rallumé.

Deux concerts le 21 juin sur la cote d'Opale, entre les moules et les crevettes, le répertoire s'étoffe Kinks, ACDC, Trust, Michel Delpech (???) …

Après un concert en novembre 2009 au Grand Wazoo à Amiens, MPM bat le rappel, cherche, fouine, met ses meilleurs chasseurs sur le coup, et le trio passe au quatuor avec Olivier au solo. Janvier 2010, Vince Taylor, Elmore James, rejoignent le répertoire du MPM, Piero The Harmo intègre le groupe : "The Band is complete".

Ca roule, le son s'étoffe, le répertoire s'élargit, (Bashung, Doctor Feelgood, Stocks).

C'est décidé on y va... prochain concert le 22 mai "That's du Rock" avec concert Live et Mix

 

22 mai à 20h30

03 22 95 12 95

7 à 5€

http://www.myspace.com/mpmgroupe

Repost0
18 mai 2010 2 18 /05 /mai /2010 15:22

 

Jeudi 20 mai à partir de 20h, la Briqueterie accueillera le festival Décalage Sonore organisé par la Lune des Pirates. La soirée sera rythmée par Koudlam, Marvin, the Name et JF Vrod.

 

koudlam.jpg

 

Koudlam : « Il est jeune et beau, ses lèvres sentent l’océan, ses yeux sont semblables à ceux des dauphins, son corps est celui d’une statue moderne, sa musique est celle des ruines dorées et de la vision de sommets de montagnes la nuit, il pense que la pauvreté en Afrique peut sauver le monde. »

Au milieu des ruines intersidérales, une question pourtant, reste en suspens : êtes-vous prêts pour une dernière danse avant que ne s’accomplisse la prophétie ?

(http://www.myspace.com/koudlam)

 

Marvin : Joue une musique instrumentale nerveuse et dansante, marquée aussi bien par le kraut, la noise, le post-punk, jusqu’au versant le plus rock de la musique électronique. (http://www.myspace.com/marvinband)

 

The Name : Ce groupe lorgne vers une multitude de références musicales entre mouvement électronique et expérimentation à la Herbie Hancock. Un duo clavier / batterie singulier, réhaussé d'effets au vocoder, de voix féminines samplées à la mode Simiane mobile disco et de cloches entétantes comme une signature électronique tout droit sortie du catalogue DFA records.

(http://www.myspace.com/whatthename)

 

Jean-François Vrod : Cet artiste se définit comme « Créateur underground, travailleur social, alternactiviste culturel, pédagogue actionniste et résistant passeur de traditions clandestines ». Son travail est donc tout cela à la fois.

(http://www.jf-vrod.com/)

 

 

Informations pratiques :

8€ - 6€ carte Lune et adhérents briqueterie

03 22 95 12 95

 

 

Repost0
2 mars 2010 2 02 /03 /mars /2010 19:25

jazz visuel

Dans le cadre de la prochaine édition du Festival d’Amiens, musiques de jazz et d’ailleurs, nous vous donnons rendez-vous le lundi 8 mars à 14h30 à la Briqueterie.

L'association Zébulon propose de recueillir pour ce projet la parole des participants autour d’un sujet précis : l’Apartheid. A la veille des festivités de la Coupe du Monde organisée en Afrique du Sud, que subsiste-t-il de l’histoire de Nelson Mandela dans la mémoire collective aujourd’hui ? Est-ce que des mots comme ANC, ségrégation raciale, émeutes de Soweto résonnent au quotidien?

Ces échanges seront recueillis par Véronique Lesperat Hequet et William Quenum pour la réalisation d’un docu-film qui sera projeté lors de la soirée d’ouverture du festival le mardi 23 mars à 20h

 Contact : Naïma Aboubeker / 03 22 91 04 86 / tdj@nnx.com / ww.amiensjazzfestival.com

Repost0
22 février 2010 1 22 /02 /février /2010 13:37
"Comment vit-on ces mots aujourd'hui :
citoyenneté, identité, territoire, désobéissance, résistance, mémoire...?"



Depuis quelques mois, Zebulon organise  PAR LES DOCS  un  projet de flyerparlesdocsfev-4.jpgdiffusion de documentaires suivi d'échanges avec le public.
Le principe est d'aborder à chaque soirée une thématique différente et d'inviter un ou plusieurs intervenants pour alimenter et enrichir la discussion ouverte qui aura lieu après la projection .

Demain mardi 23 février, propose d'interroger la notion d'identité nationale à travers le documentaire de Sarah Franco Ferrer :
"LA TRAVERSÉE DES MOTS" (doc, 50 min 2007)

Afin d'apporter une compréhension supplémentaire aux sujets traités par ce films, et aux diverses interrogations que soulève cette notion d' " identité nationale" , nous comptons parmis les invités plusieurs structures comme :
AEPI : associarion ethnopsy et pratique inter-culturelle
EPI : espace picard pour l'intégration
SOS racisme
Repost0
16 février 2010 2 16 /02 /février /2010 16:59

Installation de Bertrand Cabaret

du Lundi 15 au samedi 20 février de 15h00 à 20h30 sauf samedi finissage à 19h00

 

IMG_4680.jpgMe demandant à excès pourquoi je ne sus répondre à une question d’un enseignant de la facultés que j’eu jadis et qui était « qu’est-ce que la communication? », ce qui me valu une mention passable mettant un arrêt définitif à mes études sur des principes d’économies, alors que la réponse était en apparence simple; je commençais à relativiser le savoir que l’institution m’avait dispensée et commençais à me mettre dans un mode de recherche que la langue anglo-saxone résume en un seul mot: « wandering », le fait de se projeter tout en marchant.

 

Qu’est-ce que la marche? Qu’est-ce que la réflexion associée à cet état de déplacement? La philosophie Platonicienne et ceux qui leurs sont détachés, les péripatéticiens. La facilité me guettait, j’était sorti d’un système confortable où il me suffisait d’intégrer des connaissances et de les restituer dans des « productions » artistiques, j’avais oublié ce que je faisais avant. Je décidais donc de faire autre chose et me mettait à ramasser des objet que je trouvais dans mes « ballades« , par oubli de moi même, me demandant parfois si ces objets, si ces éléments avaient été placés là intentionnellement ou non (culturellement ou naturellement) si je les voyais comme piège ou comme cadeau, les réclamant parfois, les prenant sans me poser de questions; des restes de repas de certains, d’autres, d’animaux ayant choisis de ne plus être humains pour que nous essayons de l‘être, de le devenir, évidemment pas tout le temps. Comment savoir aux pieds de qui ils avaient existé: ce qui me paraissait certains est qu’ils seraient toujours. Lorsqu’il m’était impossible de les « posséder » de façon physique, je les faisais mien formellement sous formes de croquis ou photos, tel un paléo-archéo-antropologue ou un scientifique, pour les assembler ou les peindre ou de les projeter, mais je m’y refusais la plupart du temps. Pourquoi parler au passé? Peut être est-il temps de mettre en un terme à cet état de création organisée par une errance volontaire en les montrant, mais qui sait…

 

C’était tout le temps curieux et je me demande encore pourquoi « ça, là« .Quand les mots manquent, il faut trouver une autre façon de s’exprimer. Quand on doit se taire, on trouve un autre moyen d‘exister.

A jamais.

Je/On.

 

 

Asking exces why I did not know how to answer a question of a teacher of faculties that I had formerly and who was « what

 

 

 

the communication? » , what me care been Worth a pass mark putting a definitive ruling in my studies on principles of savings, while the was seemingly simple; I began to put in perspective the knowledge that the institution had dispensed me and began to put myself in a mode which french language summarizes expressed with a very complex expression « marcher en traçant » fact of falling while walking. What the walking? What the refllexion associated with the state of movement? The platonic philosophy and chose who their are untied, « péripatéticiens ». The ease watched for me, me had gone out of a confortable system where I was just had to integrate knowledge and to restor them in artistic « productions », I had forgotten what I made before. I thus decide to make the other thing and put me collecting objet which I found in my « ballads », by oversight of my even, sometimes asking me if these objects, if these elements had deliberately been placed there or not (culturally or naturally) if I saw them as trap or as present, sometime demanding them, taking them without asking me of questions; rests of meals of some, the other animals, having have chosen of not mre human beings so that we try of the being to become it, obviously not all the time. How to know in the feet, of whom they had existed:what seemed to me certain is that they would always be. When it was impossible to me « to possess » them in physical way, I did them mine formally under forms of sketches or photos, such a « paléo-archéo-antropologue » or a scientist, to assemble them or paint them or to plan them, but I refused myself there most of the time. Why to speaker in the past? Can bing he is time of stop in this kind of création, organised in a place where noone could know. It was all the time curious and still Wonder why « that, there @ ». When the words miss, it is necessary to find another of expressing himself. When we have to keep silent, we find another means to exist.

IMG_4673.jpg

 

For ever.

 

I/one

Bertrand.CABARET

Repost0
26 janvier 2010 2 26 /01 /janvier /2010 17:46
Deux soirées concerts ce week end à La Briqueterie:

Le style plutôt du 29_30web.jpgpunk, du rock, du métal, concrétement du courant alternatif bien énervé!

vendredi 29 janvier : Circenses / http://www.myspace.com/circensesmusic
LisaApeur / http://www.myspace.com/lisaapeur
A Poil!/http://www.myspace.com/apoilpunkrock

samedi 30 janvier :
In Myst / http://www.myspace.com/Inmyst
Panda / http://www.myspace.com/pandatheband
8uneven/http://www.myspace.com/8uneven

A partir de 20h30
prix d'entrée 5 euros(tarif abonnés) ou 7 euros.
Abonnement 2 euros
Repost0
19 janvier 2010 2 19 /01 /janvier /2010 12:11
18164_296792083083_649218083_4641317_2914789_n.jpg

Installation Gleisdreieck à la Briqueterie du 18 au 22 janvier de 17h30 à 20h30


Dans le cadre du festival Tendance, le projet Gleisdreieck propose un espace permettant tout à la fois d’apporter un témoignage sans nostalgie sur le travail artistique de ceux qui sont nés avec le mur, de se réapproprier l’héritage des années 80. Enfants, les jeunes Berlinois s’introduisaient volontiers sur les champs de manœuvre de Berlin pour y dérober les munitions hors d’usage abandonnées par les militaires. Renouant avec l’art du camouflage, les artistes de DSM se sont glissés sous les barbelés, déguisés en footballeurs du dimanche, secondés par des guetteurs à l’affût des rondes des policiers. Équipés d’amplificateurs, micros, magnétophones et appareils photos, les artistes ont investis l’ancien espace de triage des trains et entamés une performance sonore et visuelle sans public, interrompue uniquement par l’approche des rondes. De ce travail sont nées des performances et expositions présentées à Berlin, Saragosse, Cadillac, Florence et les enregistrements de l’époque ont été utilisés pour différentes compositions.

Entrée libre

Une performance clôturera sa présentation le samedi 23 janvier à 20h30.


Les artistes : Gleisdreieck (Guido Huebner, Isabelle Chemin, Samuel Loviton, et Rainer Frey)

Guido Huebner est né à Berlin le 26 juin 1963, jour où Kennedy prononça une phrase devenue célèbre : « Ich bin ein Berliner ». Le mur sépare alors la ville depuis le mois d’août 1961 et grandir à Berlin Ouest n’est pas très éloigné de la vie sur une île. Fondateur du groupe pluridisciplinaire Das Synthetische Mischgewebe (DSM), imprégné d’une forte culture graphique et très influencé par les arts plastiques, Guido Huebner investit rapidement le terrain de la performance et de la création musicale, dans le sillon de ce que l’on appelle la musique industrielle. Ayant quitté Berlin pour Barcelone avant l’effondrement de la RDA et installé à Caen depuis plus de 10 ans, Guido Huebner est bien évidemment particulièrement sensible à l’anniversaire des 20 ans de la chute du mur.
g WFhuebner01-1


Plus d'infos en suivant le lien:
http://suspendedspaces.wordpress.com/
Repost0
1 décembre 2009 2 01 /12 /décembre /2009 11:00
BEATBOX CLUB  1st Birthday

Ce Samedi 5 décembre - 22h00-04h00

LA BRIQUETERIE




22H00 DJ RUDZ ( France - electro & more )

22H45 STEEVOS TEEN (France - electro kuduru)

23H15 THE BEYONDERS live (France - Rock Electro)

00H15 MYD (France - Electro/afrobeat)

01H15 BEATBOX tm (France - Electro indietronic)

02H15 MONSIEUR MONSIEUR (France - Electro)






BEYONDERS Live (Fr - rock electro)

Suite à une centaine de concerts à travers le pays, et un premier EP, le groupe
amiénois fraîchement reformé TheBeyonders poursuit sur sa lancée en offrant
désormais un son nettement marqué par l'électronique, cristallisé notamment par
l'arrivée d'un synthétiseur, tout en perpétuant le minimalisme pop et les
harmonies grinçantes des débuts.

www.myspace.com/thefrenchbeyonders



MYD (Fr - electro)

Originaire de Lille, claviériste de Sexual Earthquake in Kobe, Dj et producteur,
Myd joue , entre autre, avec Radioclit, John Lord Fonda, SPA ou Detect. Ses
remixes et productions Afro Beat « Train to Bamako » et « Holiday in Congo »
ont déferlé sur les ondes et les platines et prouvé le succès de l'inattendu
mariage entre électronique et musiques ethniques. Il enrichit aujourd'hui son
projet solo en préparant la sortie de plusieurs track Afro-House avec Cheval,
collectif de producteurs créé en 2009.

wwww.myspace.com/mydsound




BEATBOX TM (Fr - electro indietronic)

Livrant à chaque set son lot de surprises et de coups de coeur, le duo Beatbox
team, composé des Djs Ing & Bm2v, pratique l'uppercut sonore. Un cocktail de
références musicales orientées vers l'Indietronic, l'Electronique, la Maximale,
la House... et programmées pour électriser l'auditoire.

www.myspace.com/beatboxbox




MONSIEUR MONSIEUR (Fr - electro)

Leur premier track « Gambler », rencontra le soutien immédiat de BRODINSKI et
Sinden et leur permit de signer avec le label new yorkais COCO MACHETE records.
Les influences de MONSIEUR MONSIEUR varient entre afro beat, tech house, techno
minimal et electro techno, leurs sets laissent libre cours à ce qu'ils aiment et
s'expriment par des playlist sur-vitaminées. Agés d'à peine 20 ans, ces rémois
sont à surveiller de trés trés prés.

www.myspace.com/monsieurmonsieurmusic






PREVENTES 8€ à la Malle à disque
1 rue Marché Lanselles
Amiens
03 22 72 01 86

SUR PLACE 10€ (+ 1 drink)



LA BRIQUETERIE
2 rue Lescouvé
80000 Amiens
Repost0
6 novembre 2009 5 06 /11 /novembre /2009 11:02
Demain à La Briqueterie...

  BEAT BOX #5
  samedi 7 novembre 22h-3h
 

 Avec:
 
THE NAME (electro - Beauvais)
www.myspace.com/whatthename 

I LOVE RIEN I'M PARISIEN (electro - Paris)
www.facebook.com/pages/i-love-rien-im-parisien

BEAT BOX TEAM (indietronic - Amiens)
www.myspace.com/beatboxbox

PDR&CO (electro - Amiens)
www.PDRandCO.com
 
22h00 - 3h00
(8€ en prévente à la malle à disques) 
Repost0

btn accueil


Artistes

* Bonheur Sauvage (Jason Binet)

* Delphine Hermant

* Elise Brantrand

* Estelle Bilcocq Toune

* Flore Lemaître

* Gervais Demachy

* Isabela Romanic Kristensen

* Jean-Claude Chaussepied

* Julia Berrocal

* Julie Comon

* Lunatine

* Marta Tachedevin

* Marine Kloc

* MdC et de la pluie

* Mohamed Seddiki

* Mouhcine Mahbouli

* Nicolas Belvalette (Usé, Headwar)

* Philippe Chardon

* William Quenum


La Briqueterie

La Briqueterie, collectif d’artistes et d’associations, est une mutualisation de moyens, de compétences et d’envies dans des espaces de travail et de rencontre.

en savoir +

2, rue Lescouvé

80000 AMIENS

03 22 95 12 95

assobriket@gmail.com